Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alice et Hugo en vadrouille

Alice et Hugo en vadrouille

Suivez nos étapes autour du Monde !


Un mois en Bolivie : le bilan

Publié par Hugo & Alice sur 24 Juillet 2015, 15:12pm

Catégories : #Bolivie, #bilan

Le voici, l'antépénultième bilan du tour du monde, celui de la Bolivie, superbe pays qui n'a rien en commun avec la France. C'est peut être le pays le plus "authentique" de notre voyage, tellement dépaysant !

Vous l'aurez deviné, ce pays nous a beaucoup plu, les gens sont sympas, souvent réservés et pauvres mais ils ont toujours été ravis de nous servir (dans les restos, magasins...) ou de nous donner notre chemin.

Notre crainte, dans un pays aussi pauvre était de retrouver ce que nous avions ressenti en Inde, à savoir passer pour un portefeuille sur pattes avec nos tronches d'Européens mais il n'en est rien, nous pensons avoir payé des prix à peu près normaux quand nous nous prenions du x10 en Inde !

Le gros coup de coeur de ce pays aura été la diversité de paysages, et encore, nous ne sommes pas allés dans l'Est du pays !

Rien qu'à notre arrivée c'était superbe...

Un mois en Bolivie : le bilan
Un mois en Bolivie : le bilan

Puis nous sommes partis en excursion autour du Salar...

Un mois en Bolivie : le bilan
Un mois en Bolivie : le bilan
Un mois en Bolivie : le bilan
Un mois en Bolivie : le bilan
Un mois en Bolivie : le bilan

Pour arriver sur la plus grande étendue de sel au monde...

Un mois en Bolivie : le bilan

La réserve de Sajama nous en a mis plein les yeux également...

Un mois en Bolivie : le bilan

Tout comme le lac Titicaca...

Un mois en Bolivie : le bilan

Au chapitre des sujets qui fâchent : la bouffe !

Premièrement, elle n'est pas chère du tout, pour 2 euros vous avez un "almuerzo", menu unique du midi composé au moins d'une soupe et d'un plat, parfois avec une salade en entrée et un dessert (rarement top). Du coup on a rarement faim, par contre les plats ne sont pas très variés, la plupart du temps à base de riz sec et de frites pas cuites (bizarre vue la diversité des patates dans ce pays !)

Ensuite, les Boliviens sont très friants de gelée aux couleurs pas possibles souvent surmontée d'une sorte de crème fouettée qui semble être à base d'oeufs...

Je vais vous avouer qu'on n'a pas tenté...

Un mois en Bolivie : le bilan

Enfin, le super bon point concernant la bouffe aura été la qualité des salades de fruits, certes, pas disponibles partout mais vraiment excellentes !

Un mois en Bolivie : le bilan

Au chapitre des choses pas super fun, on notera le chauffe-eau "Cloclo replica", dont l'efficacité laisse à désirer la plupart du temps, en gros on a le choix entre laisser couler un mince filet d'eau chaude ou prendre une douche d'eau fraîche...

Le pire est surtout de prendre sa douche sous un appareil de plus de 5000W avec des fils électriques reliés par du scotch...

Ce chauffe-eau est toujours associé à un rideau de douche trop court (voire inexistant) qui a la particularité d'inonder systématiquement toute la salle de bain.

Un mois en Bolivie : le bilan

Il y a également une certaine constante en Bolivie, surtout en cette période de l'année : le froid.

En effet, le pays a quand même une altitude moyenne très élevée, notre séjour n'est pratiquement pas passé sous les 2000m d'altitude avec des nuits passées à plus de 4000m, forcément ça caille...

Et comme le pays est plutôt aride (dans la partie que l'on a visitée, la partie Amazonienne n'a pas ce problème) le bois à brûler manque et les Boliviens ne se chauffent donc pas, ils préfèrent multiplier les couches de vêtements, au moins c'est écolo !

Pour terminer les trucs pas cool : la musique est insupportable !

Je pensais avoir droit à de la musique traditionnelle avec de la flûte de pan, du tambour et de la guitare mais que nenni !!

On nous passe sans arrêt la même guimauve infâme à base de synthé pourri et de rythmes rébarbatifs, comme on est sympa et qu'on aime partager, en voici un aperçu ;)

Mettez la en boucle pendant 2h avec le son à fond sur des mauvaises enceintes, ce sera comme si vous preniez le bus !

Pour clore ce bilan, parlons thunes : notre budget a été de 23 euros par jour et par personne, sans se priver et en s'offrant de belles excursions (Salar, ascension du Parinacota...).

C'est légèrement supérieur à ce que nous nous êtions fixé (20€/j/pers) mais ça valait le coup !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Dans le bilan vous avez oublié des chorégraphies de folies....Bises.
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents