Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alice et Hugo en vadrouille

Alice et Hugo en vadrouille

Suivez nos étapes autour du Monde !


Un weekend chez les pélicans

Publié par Hugo & Alice sur 3 Août 2015, 18:11pm

Catégories : #Pérou

Nous devions initialement rester un weekend supplémentaire à Munay, mais comme le cabinet dentaire aurait été fermé, nous n'aurions pas fait grand chose. Nous avons donc décidé de partir deux jours plus tôt, ce qui nous permet de couper un peu la longue route qui mène à Lima.

Surtout quand on a appris qu'on pouvait voir des pingouins à Paracas. Nous les avions loupé d'une semaine en Patagonie, ils venaient de partir en migration. Idem à Chiloe. Il fallait donc qu'on en voit, on ne pouvait pas passer à côté.

Après 14h de bus, nous arrivons à 4h du matin au "croisement de Pisco", d'où il faut encore prendre un taxi jusqu'à la petite ville de Paracas. Nous y arrivons vers 4h30. Nous n'avons plus envie de payer une chambre pour si peu de temps, nous finissons donc la nuit sur un banc de la place principale.

Quand le soleil se lève nous partons à la recherche d'un hôtel. Nous nous rendons vite compte que nous ne sommes pas les seuls à avoir eu l'idée de passer le weekend ici. Mardi c'est la fête nationale péruvienne et donc un gros pont. Tous les habitants de Lima sont venus le passer dans cette destination à la mode.

Un weekend chez les pélicans

Du coup les prix grimpent en flèche ! Nous choisissons donc deux lits dans un dortoir, ça faisait longtemps.

Ça fait bizarre de se retrouver dans une station balnéaire après nos deux semaines au fin fond de la campagne.

A peine nos sacs posés la gérante de l'auberge nous propose un tour en bateau pour les îles Ballestas qui part une demi-heure plus tard. Alors c'est parti !

Un weekend chez les pélicans

A peine sortis du port nous croisons quelques dauphins. Puis après trente minutes de navigation nous atteignons ces îles Ballestas, surpeuplées de toutes sortes de cormorans, de fous blancs, pélicans et autres oiseaux mer.

Un weekend chez les pélicans
Un weekend chez les pélicans
Un weekend chez les pélicans

Et on voit enfin nos pingouins ainsi que quelques otaries.

Un weekend chez les pélicans
Un weekend chez les pélicans
Un weekend chez les pélicans

Pendant des années ces îles ont fait l'objet de l'exploitation du guano. Aujourd'hui ces îles sont protégés, on n'y aborde plus. Mais voir tous ces oiseaux depuis la mer est magique, on se croirait en plein milieu d'un reportage.

Un weekend chez les pélicans

Au retour on passe devant le "candélabre", un énorme géoglyphe probablement tracé vers 900 avant JC par la civilisation Paracas.

Un weekend chez les pélicans

Le lendemain nous partons visiter la réserve de Paracas. Cette fois nous faisons l'impasse sur les visites organisées, nous préférons louer des vélos pour être tranquilles. Et on a bien fait, c'était agréable de se balader comme on le sentait, se posant en bord de mer pour regarder les oiseaux. On fait une boucle d'une trentaine de kilomètres.

Un weekend chez les pélicans

Cette réserve de 335000 hectares est située à cheval sur la mer et le désert, avec des plages et des falaises abruptes.

Un weekend chez les pélicans
Un weekend chez les pélicansUn weekend chez les pélicans
Un weekend chez les pélicans

On y croise encore plein d'oiseaux, les mêmes que hier et quelques condors en plus.

Un weekend chez les pélicans
Un weekend chez les pélicans

Et voilà, cette petite escale imprévue de deux jours était parfaite. Il nous reste que quatre petites heures de bus (presque un plaisir) pour rejoindre Lima et Quentin, le frère d'Hugo qui nous y attend.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
S'il vous plaît écrire sur le Vietnam pour tout le monde sache, Merci pour votre article
Répondre
M
Vous avez bien fait de partir 2 jours plus tôt ! Ca vous a fait un petit "weekend" en plus ;-)
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents