Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alice et Hugo en vadrouille

Alice et Hugo en vadrouille

Suivez nos étapes autour du Monde !


Cap au Sud : trek de las Torres del Paine

Publié par Hugo & Alice sur 25 Mars 2015, 20:34pm

Catégories : #Chili, #randonnée

Nous vous avions laissé sur l'île de Pâques et ses écrasants 30°C. Quelques heures de vol et une nuit dans l'aéroport de Santiago plus tard nous voilà sous la pluie patagone dans la ville de Punta Arenas célébrant notre arrivée sur le 3eme et dernier continent de notre périple.

Le changement de climat est pour le moins violent et autant dire qu'on se gèle nos petits arpions tous bronzés !

La ville, située au niveau du détroit de Magellan, n'a pas d'attrait particulier si ce n'est être la porte d'entrée de la Terre de feu sur laquelle se trouvent Ushuaia (ville dite la plus au sud du monde) et Puerto Williams (véritable ville la plus au sud du monde mais plus difficilement accessible).

Nous ne passons donc que 2 nuits dans cette ville que nous parcourons rapidement. Nous aurons l'occasion d'y revenir prochainement si l'envie nous en prend.

Cap au Sud : trek de las Torres del PaineCap au Sud : trek de las Torres del Paine

Outre la petite promende en ville, nous avons visité son cimetière (tout le monde s'accorde à dire qu'il s'agit d'un incontournable de Punta Arenas) et ses tombes façon HLM sont effectivement difficilement contournables.

Cap au Sud : trek de las Torres del Paine

Notre venue dans cette ville est surtout motivée par un trek dans la réserve de las Torres del Paine située à quelques encablures de Puerto Natales, lui même étant à 3h de bus au nord de Punta Arenas. Après les classiques préparatifs et une bonne viande, nous entamons le trek du "O".

Mais avant de vous raconter comment ça se passe, qu'est ce que ce "O" ???

Pour faire simple, il y a 2 grands parcours dans le parc : le "W" qui se fait en 4 jours environ et le "O" qui se fait en 7. Ce dernier englobant le "W", nous l'avons bien évidemment choisi, surtout qu'il offre un vue paraît-il splendide sur l'immense glacier Grey.

Cap au Sud : trek de las Torres del Paine

Les conditions météo étant assez capricieuses dans ce coin du globe et à cette période de l'année et comme les ravitaillements sont chers nous décidons de partir avec une petite dizaine de jours de vivres, soit une bonne dizaine de kilos à porter en plus de tout notre matériel de randonnée, de camping et nos vêtements chauds.

Jour 1 : Laguna Amarga - Camping Serrón

Le bus nous dépose à l'entrée du parc d'où commence notre parcours vers 10h. Le temps est plutôt bon mais de gros nuages assez moches couvrent le massif. Nous avons d'abord l'impression de les contourner. De l'autre côté le paysage est superbe.

Cap au Sud : trek de las Torres del Paine
Cap au Sud : trek de las Torres del PaineCap au Sud : trek de las Torres del Paine

Malheureusement nous ne contournerons pas longtemps les nuages puisqu'on va marcher sous une pluie battante jusqu'au camping Serrón après seulement 4h de marche (sur du plat). Le camping suivant étant à 6h de marche et comme nous sommes bien mouillés et refroidis nous plantons la tente dans l'herbe détrempée en espérant que nos pantalons, chaussettes et chaussures serons un peu moins humides le lendemain.

Jour 2 : Camping Serrón - Camping Los Perros

Grosse journée en vue avec 6h de marche jusqu'au camping Dickson puis 4h30 jusqu'à Los Perros, d'autant plus longue que mis à part les pantalons, nos affaires n'ont pas vraiment séché et pour couronner le tout, il pleut encore et toujours lorsque nous partons du camping.

Par chance, le temps se découvre un peu après 1h30 de marche, nous permettant de voir un peu le paysage qui nous entoure; et il est bien chouette !

Cap au Sud : trek de las Torres del Paine

Nous arrivons au camping Dickson offrant une belle vue sur le lac éponyme où nous cassons une petite graine sous un soleil timide avant de s'enfoncer dans la vallée de Los Perros.

Cap au Sud : trek de las Torres del Paine

A ce moment là on a presque eu chaud ! Il ne pleuvait pas et le soleil était de la partie, mais ça n'a pas duré bien longtemps et la journée s'est finie sous la neige !

Pour vous donner une idée du climat, la neige tombait à 300m d'altitude alors que nous sommes en tout début d'automne !

Cap au Sud : trek de las Torres del Paine

Nous arrivons au camping sur les rotules et devons trouver un emplacement pas trop boueux pour la tente. Un garde du parc nous informe que nous devons quitter le camp avant 8h le lendemain matin pour passer le col John Gardner, sinon il nous empêche de partir !

Jour 3 : camping Los Perros - camping Paso

C'est donc peu avant 8h que nous partons du camp à l'assaut du col John Gardner, point culminant de notre trek avec 1200m d'altitude, le soleil est encore moins réveillé que nous, encore caché sous sa couette de montagnes.

Cap au Sud : trek de las Torres del Paine

Nous grimpons donc dans la neige, le vent (très fort) et avec nos chaussures et chaussettes toujours humides. Heureusement, l'effort que nous fournissons nous permet de nous réchauffer les pieds.

Malgré tout, le paysage est superbe et ces conditions rajoutent un peu de piquant et d'aventure à notre trek, on a vraiment l'impression de mériter tout ce qu'on voit et ça fait plaisir !

Cap au Sud : trek de las Torres del PaineCap au Sud : trek de las Torres del Paine

Mais le plus beau dans tout ça arrive une fois qu'on a affronté les énormes rafales de vent qui nous envoient des vagues de glace en pleine figure et que l'on passe le col. On a une vue splendide sur l'immense glacier Grey (cliquez sur la photo pour voir le panoramique).

Cap au Sud : trek de las Torres del Paine

Après quelques heures de descente un peu glissante mais sans vent, nous arrivons au camping Paso où le temps nous permet de faire sécher la tente, nos chaussures, chaussettes et pantalons, ce qui représente un confort insoupsonné jusqu'alors !

Jour 4 : camping Paso - Grande Paine

Aujourd'hui le programme est assez simple puisque nous devons longer le glacier puis le lac Grey dans lequel il se déverse avant de planter la tente dans le camping (très confortable) de Grande Paine (prononcez "grandé païné") sur les rives du lac Pehoé. Le trajet se fait sans encombre et offre des vues slendides sur le glacier et les sommets alentours, le tout sous un soleil radieux et dans des vêtements secs !

Cap au Sud : trek de las Torres del Paine
Cap au Sud : trek de las Torres del PaineCap au Sud : trek de las Torres del Paine

A suivre ;)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Ca avait l'air bien rude niveau neige et froid . <br /> Vous êtes des beaux Warriors quand même !! <br /> Et niveau espagnolo ? La communaciôn con la gente Chilena?
Répondre
H
Eh bien niveau espagnolo ça va plutôt pas trop malo puisque j'arrivo à me faire comprendo sans trop de soucis, par contre mon nivelo est trop bajo pour pouvoir vraiment discutado avec les muchachos mais j'y travaille :-)
A
C.est sympa le bout du monde... Vos photos sont magnifiques, merci de nous en faire profiter sans avoir à marcher....je vous rassure le temps aujourd'hui au Chitelet était le même T -3 brouillard givrant et un peut de vent.....<br /> Pour garder le moral imaginer un bon munster chaud nappé sur des pommes de terre, plus bières <br /> Bises à vous deux de nous deux
Répondre
H
Ne nous parlez pas de fromages ! On en rêve depuis des mois... Bises à vous deux
B
En effet très violente la transition ; vous voir peiner comme des sherpas dans la montagne change des youkoulélés. Mais comme les paysages sont beaux et les villes colorées et le cimetière est plus sympathique que l'île de Pâques (?). ! Cela faisait longtemps que vous n'aviez pas fait fonctionner vos petits muscles ; de quoi justifier des steaks de 500 gr ? Bises.
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents