Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alice et Hugo en vadrouille

Alice et Hugo en vadrouille

Suivez nos étapes autour du Monde !


30 jours au Chili : le bilan

Publié par Hugo & Alice sur 3 Juin 2015, 11:00am

Catégories : #Chili, #bilan

Encore un bilan publié super à la bourre ! M'enfin, cette fois ci j'ai une bonne excuse : après avoir visité Salta (en Argentine) et ses environs, nous comptions rejoindre le nord du Chili et San Pedro de Atacama. Malheureusement, une grève d'une durée indéterminée bloquait la douane à cet endroit là et nous a redirigé vers la Bolivie (ce qui n'est pas plus mal pour les pépettes).

Tout d'abord : le Chili, c'est grand, enfin, c'est surtout long. Imaginez un pays qui s'étendrait du sud de l'Italie au nord de la Suède et dont la largeur ne dépasse pas 200km de large ! Ça a un avantage certain pour les réseaux de bus puisqu'il n'y a globalement qu'une route qui fait Nord-Sud (ou l'inverse bien entendu...)

Avec une telle amplitude, le Chili a forcément tout un tas d'échantillons de climats, de la fraîche Patagonie à l'aride désert d'Atacama, en passant par l'humide (et volcanique) région des lacs et l'île de Pâques.

La photo du désert a été prise en Bolivie mais à moins de 10km de la frontière chilienne, donc c'est tout pareil !

30 jours au Chili : le bilan30 jours au Chili : le bilan

L'île de Pâques est intéressante de par les Moaïs, 4 jours ont été largement suffisants. En revanche, ses habitants ont reçu la palme du pire accueil !

30 jours au Chili : le bilan

La Patagonie nous a beaucoup plu, ses paysages grandioses nous ont fait oublier le froid et l'humidité lors du trek Torres del Paine. Il semblerait qu'en été (donc en hiver en France), le temps soit bien plus clément avec des températures pouvant être supérieures à 30°C, mais bon, nous avons eu notre lot de chaleur !

30 jours au Chili : le bilan

Nous sommes ensuite allés dans la région des lacs. Bardée de volcans (et de lacs...) nous n'avons malheureusement pas pu en profiter à fond à cause d'une météo capricieuse qui a précipité notre départ pour Santiago.

Au final, c'était pas plus mal puisque le volcan Calbuco s'est réveillé peu de temps après notre départ et a enseveli la région sous la cendre (nous avions fait un petit trek à quelques km de ce volcan, que nous avions écourté).

30 jours au Chili : le bilan

Enfin, Santiago et Valparaiso sont des villes sympathiques mais ne sont clairement pas nos coups de coeur, nous préférons largement la nature, nettement plus impressionnante que les villes.

30 jours au Chili : le bilan

La bouffe maintenant ! Dans les restaurants, la viande est bonne et servie en grande quantité mais les accompagnements sont toujours les mêmes : patates, purée de patates, frites ou riz... Au bout d'un moment ça lasse. Du coup nous avons souvent cuisiné, ça nous revenait nettement moins cher.

Ensuite, niveau accueil, le Chilien (en général et hors île de Pâques) nous a réservé un bon accueil, sans plus. Il faut dire que la Polynésie a mis la barre très très haut !

Disons que le plus agaçant avec les Chiliens, c'est que très peu d'entre eux font des efforts sur la prononciation lorsqu'on leur dit que l'on n'a rien compris !

Enfin, en ce qui concerne le budget, le Chili nous a coûté 42€ par personne et par jour en comptant le billet d'avion pour la Patagonie (300€/pers).

Nous avions prévu 40€/jour/pers, le fait de partir en Bolivie plus tôt absorbe la différence.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
La visite chez Nicole et Dani est comme d'habitude super et surtout le baekhoffe était super sympa on vous attend au prochain; Beino diaz a vos otros
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents