Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alice et Hugo en vadrouille

Alice et Hugo en vadrouille

Suivez nos étapes autour du Monde !


2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan

Publié par Hugo & Alice sur 2 Mars 2015, 14:18pm

Catégories : #Nouvelle-Zélande, #bilan

Je tiens à commencer ce bilan par la fin d'une idée reçue sur la Nouvelle-Zélande (que je vais noter NZ parce que sinon c'est long) : certes, cette île a jaillit de nulle-part en plein océan Pacifique et les espèces endémiques sont donc globalement à plume ou à nageoires (ou les deux) pour pouvoir y migrer. On peut alors se laisser penser que les animaux sont gentils voire complètement naïfs. Et c'est le cas !... Enfin, ça c'est sans compter sur les "sandflies" : de véritables vampires, ces mini-mouches vous piquent sans arrêt pour s'abreuver de vos précieux globules rouges. Et ça, on ne vous le dit pas avant d'arriver !!!

Voilà donc la fin de la partie du bilan consacrée aux trucs agaçants en NZ.

La partie sympa maintenant : tout d'abord la faune et la flore sont impressionnantes et très différentes de ce que l'on connaît chez nous, les oiseaux sont omniprésents, certains sont très curieux, d'autres ont des chants "polyphoniques" semblables aux bruits d'un modem 56k (celui qui fait qu'on ne peut pas téléphoner et aller sur internet à la fois, vous vous en souvenez ? Et bien pareil !), d'autres ont eu la mauvaise idée d'être énorme, délicieux et sans instinct de survie et du coup on ne voit plus de moa en NZ (ni nulle-part d'ailleurs).

2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan
2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan
2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan

Niveau mammifères terrestres, les espèces ont - à ma connaissance - toutes été introduites par l'homme, du coup c'est pas le zoo de Vincennes et le DOC (ministère de l'environnement) fait tout pour que ça ne le devienne pas ! En effet, les espèces endémiques étant dépourvues de prédateur pendant des milliers d'années, elles sont d'un naturel curieux et peu craintif. Ce qui en a fait une cible de choix pour les Maoris qui ont exterminé le moa (sorte de très grosse autruche) en 250 ans, mais aussi pour tous les prédateurs et nuisibles que les européens ont ramenés avec leurs valises : furets, opossums, rats, souris, chiens... qui font des ravages auprès des oiseaux ou de leurs oeufs.

Cette chasse aux nuisibles ne se limite pas à la pose de pièges (qui sont d'ailleurs très nombreux), le DOC organise régulièrement des largages de poison par hélicoptère sur tout un pan de forêt qui a pour but de tuer tous les mammifères qui l'ingèrent. Ça crée pas mal de polémiques mais visiblement c'est la meilleure solution pour préserver de nombreuses espèces en voie d'extinction.

En ce qui concerne les espèces marines, le NZ est à proximité d'une autoroute migratoire donc les fans de thalassa devraient se régaler ! Au menu : baleines, dauphins, phoques, lions de mer, pingouins...

2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan
2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan

La flore maintenant, le climat permet la pousse de tout un panel de fougères : de la normale, de la géante, avec tronc lisse, rugueux, semi-rugueux... Bon, mes compétences en botanique sont relativement limitées donc je vais pas trop m'aventurer sur cette voie mais pour faire bref : c'est chouette et y'a pas que de la fougère !

2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan
2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan

En ce qui concerne les paysages, c'est beau ! Surtout sur l'île du sud mais y'a de quoi se régaler au nord quand même.

Nous avons aussi souvent été étonnés par la propreté et la clareté de l'eau des lacs et des rivières qui permet généralement de voir jusqu'à 2m de profondeur sans problème.

2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan
2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan
2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan
2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan
2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan2 mois en Nouvelle-Zélande : le bilan

Notre ressenti maintenant : après 3 mois en Asie, forcément, ça change ! On se retouve dans une culture occidentale légèrement teintée de Maori, le dépaysement ne passe donc pas vraiment par la culture, plus par les paysages. En ce qui concerne les kiwis (nom donné aux néo-zélandais), ils sont globalement sympa et accueillants mais ne font pas tous des efforts pour être compris.

Malheureusement pour nous, nous n'avons pas rencontré de maori, il aurait été intéressant de connaître leur point de vue sur leur situation actuelle. De ce que nous avons pu voir, ce sont surtout eux qui occupent les postes les moins qualifiés et nous n'avons pas vu beaucoup de couples mixtes.

Nous avons aussi été frappés par le nombre impressionnant d'obèses dans certaines villes de campagne, au point qu'il était difficile de se rendre compte que nous êtions dans le pays de la randonnée et des sports "nature".

La NZ a été l'occasion de tenter le woofing où l'on travaille 4 à 5 heures par jour chez des gens en échange du gîte et du couvert. Ces 2 expériences d'une semaine peuvent paraître comme une perte de temps quand on a que 2 mois pour visiter un pays mais ça nous a permis de faire des économies, de pauser nos sacs et avoir l'impression de s'installer un peu, de rencontrer des vrais gens aussi, pas uniquement les professionnels du tourisme et puis, en ce qui nous concerne, c'était drôle (on ne nourrit pas des cochons tous les jours) et la nourriture était bonne, avec des légumes et de la viande produits par nos hôtes.

Le tableau n'est pas parfait non plus, les échanges avec nos hôtes étaient un peu particuliers puisqu'ils ne s'intéressaient pas du tout à nous ! Ils nous racontaient des choses mais ne nous écoutaient pas vraiment, étrange...

Si nous devions passer à nouveau 2 mois en NZ (ce serait avec plaisir !), nous perdrions beaucoup moins de temps en ville et nous resterions sur l'île du sud, c'est beaucoup plus sauvage et les activités nous correspondent plus. L'île du nord est sympa aussi mais il faudrait un plus gros budget pour en profiter pleinement puisque les attractions sont plus de type saut à l'élastique, jetboat, parachutisme...

Ensuite, la location d'une voiture a été un élément libérateur qui nous a permis d'économiser pas mal d'argent puisque nous avions alors accès aux campings les moins chers (voire gratuits) qui sont loin des arrêts de bus. Une très bonne application smartphone qui s'appelle "Campermate" permet de les localiser (en plus des points d'eau, d'essence, les restaurants...)Au passage, il n'a pas été utile de réserver les campings, par contre, si vous vouler loger dans des hotels et autres chambres d'hôtes, nous déconseillons d'improviser tant les panneaux "no vacancy" étaient nombreux.

Je vais conclure avec le nerf de la guerre : le budget. Nous avions tablé sur une centaine d'euros par jour pour nous deux, nous nous en sommes tirés pour 100 dollars, soit environ 65€. La différence vient principalement du fait que nous êtions dans des campings très sommaires, donc peu chers (6$/nuit/personne) et que nous avons limité les sorties au restaurant. Le confort était donc rustique mais nous ne nous sommes pas privé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
tres bon bilan, en revanche je suis déçu.... et oui aucune photo d’obèse ou du mec recordman du 500 metres pirogue ???
Répondre
H
Les obèses étaient toujours trop près pour rentrer dans l'appareil photo et le recordman du 500m pirogue c'était pas en NZ mais à Moorea ! Non mais si tu suis pas aussi...
O
Vous nous avez donner envie !
Répondre
H
Cool :-) si on peut prêcher la bonne parole avec ça !
Z
Hahaha, le modem...!<br /> <br /> J'attends la suite de vos aventures ;-)
Répondre
H
Ça arrive bientôt ! Ravis que la blague ait trouvé preneuse :-)
M
Mon commentaire sur le bilan a été inscrit par erreur à la suite de l'article précédent. Veuillez vous y reporter. Merci. Bises à vous.
Répondre
H
Pas de souci ! On l'a vu quand même et merci beaucoup pour tous ces supers commentaires !
F
merci pour ce voyage par procuration qui donne vraiment envie
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents